Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Animal Libre

Lettre ouverte pour diffusion publique

25 Mars 2016 , Rédigé par Animal Libre

Lettre ouverte pour diffusion publique

Nous voulons mettre en lumière le traitement qui a été réservé à Wisam par des membres de l'association animaliste pour laquelle il a milité durant de nombreuses années :

- Wisam a été accusé sans preuves. Parmi ses détracteurs, personne n'a souhaité entendre sa version des faits, à aucun moment.

- Il a été porté atteinte à son honneur publiquement (lors d'un pique-nique vegan et sur les réseaux sociaux), en des termes extrêmement violents.

- Il a été mis au ban de l'association sans avoir la possibilité de s'expliquer.

- Il a subi en parallèle un véritable harcèlement.

- Après qu'il a été totalement innocenté des faits qui lui étaient reprochés par la justice, il n'y a eu aucune remise en question de la part de ses détracteurs.

Nous protestons contre la "chasse aux sorcières" dont il a été victime. Nous tenons à affirmer publiquement que nous avons entendu les explications de Wisam, lu les preuves, assisté pour certain-e-s au procès qui l’a innocenté, et avons estimé tout au long de l'épreuve qu'il a traversée qu'il était innocent de ce dont on l'accusait.

Nous souhaitons:

- que soit diffusé un démenti sur la liste mail et le groupe Facebook de l’association de la même façon que les accusations sans preuves contre Wisam ont été relayés par une personne qui aurait cédé (selon ses propres aveux) au chantage d’un groupe pseudo féministe.


- que celle qui a porté les accusations contre Wisam s'en excuse auprès de lui. Ce type d’accusations est dramatique pour les personnes injustement accusées (violence psychologique et sociale).

- que celles et ceux qui ont soutenu la plaignante alors qu'ils connaissaient la vérité, notamment en témoignant à charge contre lui auprès des forces de l'ordre, s'excusent et soient mis-es à l'écart de la vie militante. Le militantisme pour les animaux et les humains doit être honnête, les inimitiés personnelles et les vengeances n'y ont pas leur place.

- enfin nous dénonçons le fait qu’une personne lors de son témoignage a fait mention devant la police de la découverte récente de l’origine irakienne de Wisam (pourtant bien connue de tous) quelques jours après les attentats terroristes de Paris.

Signataires :

Julie Saint-Martin

Rosa B.

Nicolas Karasiak

Ludovic Sueur

Ludwig Vambairgue

Joan (sœur de Wisam)

Nadia Marie (petite amie de Wisam)

Noelle Hélène

Marine Guiraud

Amandine Soulié

Sara Delafosse

Sandy Mammasse

Camille Ville

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article